400 ans après les aventures de Seiya, les guerriers de 3 camps essayent de survivre et de reconquérir ce qui leur appartient…
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoire du forum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Theandras
Chevalier du Sanctuaire
avatar

Messages : 878
Date d'inscription : 18/09/2010
Age : 22

Feuille de personnage
Vie:
250/250  (250/250)
Cosmos:
230/230  (230/230)
Armure:
230/230  (230/230)

MessageSujet: Histoire du forum   Sam 18 Sep - 14:21

Seiya, le chevalier Pégase du XX° siècle, avait détruit Élysion avec l'aide de ses amis et de sa déesse, mettant provisoirement fin à la guerre qui opposait Hadès et Athéna. Un dieu tel que celui du royaume sous-terrain ne pouvait pas mourir définitivement. Son corps se reforma donc tel qu'il était avant en même temps que les Champs Élysées sans que les personnes de cette époque ne se doutent de rien.


Deux siècles plus tard, Hadès se réincarna et une nouvelle guerre éclata. Au milieu des combats, alors qu'aucun des deux camps ne semblait prendre l'avantage, il combattit son ennemie et, d'un habile mouvement d'épée, mis fin à son actuelle réincarnation. La nouvelle se rependit comme une traînée de poudre et bientôt, les chevaliers, attristés et découragés malgré eux par ce qu'ils venaient d'apprendre, se firent peu à peu battre par les spectres. Alors que les combats continuaient, leur issue ne faisant plus aucun doute, le dieu du royaume souterrain se mit en quête d'une cachette pour l'armure d'Athéna, la main de victoire et le bouclier de justice afin que, lors de la prochaine guerre, la déesse ne puisse pas les retrouver facilement. Il confia la main de victoire à Charon pour qu'il la garde comme un trésor au fond du Styx et l'armure à Hypnos pour qu'elle reste à Élysion, dissimulée aux yeux de tous. Quant au bouclier, il l'accrocha en trophée dans la Giudecca afin qu'il rappelle à tous ceux qui entraient dans la salle qu'il avait vaincu l'enfant préférée de Zeus.

De leur côté, les survivants du camps d'Athéna, désormais peu nombreux, avaient fuit en direction de leurs alliés d'Asgard qui acceptèrent de leur offrir asile afin de leur permettre de préparer la prochaine guerre en formant les futurs guerriers qui grossiraient leurs rangs.

Pour fêter sa victoire, Hadès demanda à Héphaïstos de faire entrer en éruption un grand nombre de volcans en même temps afin d'annoncer au monde qui était son nouveau maître. Il lui demanda ensuite de construire la boîte la plus solide possible afin d'y sceller l'armure d'Athéna, à Élysion. Difficulté supplémentaire pour son ennemie en vue de la prochaine guerre. N'ayant pas construit d'objet magique depuis longtemps, le dieu des forges fut ravi de la proposition et se mit au travail sans attendre.

La chaleur dégagée par les volcans fit rapidement monter la température de la Terre et les glaces d'Asgard se mirent à fondre à grande vitesse. La grande prêtresse d'Odin mit tout son cœur à empêcher cette fonte mais, n'y parvenant pas, ordonna à sa jeune sœur de mener leur peuple ainsi que les guerriers d'Athéna au royaume de Poséidon. La jeune fille, les larmes aux yeux, s'exécuta. Elle eu juste le temps de voir sa sœur tomber, se sacrifiant dans son devoir avant de partir. Cette image devait la hanter longtemps, mais pas avant d'avoir mené les négociations avec l'empereur des mers. Celui-ci accepta de les héberger et de les aider une fois toutes les divinités réincarnées. Il espérait, bien sûr, pouvoir à l'issue de celle-ci récupérer "légalement" un bout d'Asgard mais, voulant faire croire à sa bonne volonté, n'en dit mot. D'une manière générale, il était surtout motivé par la récente amitié qu'il entretenait avec Athéna. Le Sanctuaire sous-marin devint rapidement un lieu très peuplés et, pour que les messages soient passés plus facilement d'une personne à une autre, Hermès proposa ses services. Personne ne se doutait qu'il continuait son activité habituelle en dehors.

Héphaïstos, entrainé par les évènements et la reprise de l'activité de sa forge, voulu construire ce qu'il avait déjà construit longtemps auparavant: du vivant. Cependant, cette fois-ci, il s'agirait de quelque chose de plus grand, de plus fort. En rapport avec la prochaine guerre à laquelle il s'intéressait. Il étudia les 4 camps qui s'y préparaient et se mit au travail.

Hadès fit raser le Sanctuaire d'Athéna et, se doutant que la déesse ou ses chevaliers, s'il en restait des vivants, viendraient ici un jour ou l'autre, y posta des spectres en gardiens.

Cette situation dura deux siècles.

Nous étions à présent en 2399. Athéna, Poséidon et Odin s'étaient tous les trois réincarnés et, avec leurs armées, se préparaient activement à la guerre qui approchait à grands pas. Hermès avait beaucoup de travail et n'arrêtait pas de voler d'un point à l'autre du Sanctuaire sous-marin tout en faisant attention à garder une activité extérieure, toujours inconnue. Poséidon, particulièrement, commençait à craindre pour son empire: connaissant la soif de pouvoir de son frère, il se doutait bien qu'il allait bientôt s'intéresser à son empire. Alors que tout le monde; aussi bien au royaume sous-marin qu'à la surface ou aux Enfers, n'avait que la prochaine guerre en tête, Héphaïstos, lui, avait terminé son travail. Il contemplait avec satisfaction et une légère pointe d'affection la création qui avait occupé ses deux derniers siècles: devant lui se tenaient 4 golems à qui il a transmis, par son sang, une part de divinité. Il s'agissait de ses enfants, en quelque sorte. Devant chacun d'entre eux se tenait une armure. Le dieu des forges sourit: ses armures étaient des pures merveilles. Il était parvenu à rattacher chacune d'entre elles à toutes les constellations qui servaient chacun des dieux à qui il comptait offrir ses "présents". Les étoiles avaient accepté de coopérer toutes ensembles afin de les créer. Chacune allait être le symbole de l'armée du dieu qu'elle allait servir. Il s'était appliqué, pour ses enfants, à créer des armures divines qui ne pourraient être portées que par eux. En effet, eux seuls possédaient des cosmos capables de supporter le grand nombre d'étoiles qu'elles représentaient. Il regarda une dernière fois les visages de ses enfants endormis avant de les envoyer là où ils devaient naitre… ils n'allaient pas tarder à se réveiller.

Quel dieu défendrez-vous? Voudrez-vous dominer le monde aux côtés d'Hadès en continuant à conquérir de nouveaux territoires et à exterminer vos ennemis? Voudrez vous aider vos alliés dans leur quête et servir les desseins de Poséidon? Ou bien servirez-vous la justice en récupérant ce qui vous a été volé aux côtés d'Odin ou d'Athéna? La suite, c'est à vous de l'écrire, l'issue de cette nouvelle guerre n'est pas encore fixée…

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://cdzleregnedhades.4rumer.com
 
Histoire du forum
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contexte - L'Histoire du Forum
» L'histoire du Forum
» Dragons (2010) DreamWorks
» Histoire en litographie...
» Race et histoire [Claude Lévi-Strauss]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya le règne d'Hadès :: Avant le rp :: Règlement-
Sauter vers: