400 ans après les aventures de Seiya, les guerriers de 3 camps essayent de survivre et de reconquérir ce qui leur appartient…
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Et SBAAAAM ! Une rencontre !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ du RP

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 15/04/2011
Age : 26

MessageSujet: Et SBAAAAM ! Une rencontre !   Mer 16 Nov - 13:11

=> Le silence. Le silence, encore et toujours. Depuis combien de temps était-elle là ? Une éternité il lui semblait. Et toujours le silence, le terrible silence. Elle flottait dans quelque chose d’intouchable, elle flottait dans la lumière. Comment peut-on flotter dans la lumière ? En position fœtale en plus, alors qu’on a le sentiment de ne plus être un bébé ? Ne plus être, non, elle ne l’avait jamais été. Elle en était sûre. Elle sentait sous ses doigts un corps déjà formé, mais au plus profond d’elle-même, elle savait que celui-ci n’avait jamais évolué. Elle était née tel quel. Cette constatation aiguillonna sa curiosité. Elle essaya de s’étirer, elle avait envie de découvrir cet univers qu’elle sentait étrange.
- Ne bouge pas.
Génial, voila que quelqu’un venait squatter sa tête maintenant ! De plus en plus intéressante, cette histoire… La voix était douce, chaude, trop grave pour être maternelle. Par bravade, l’autre essaya d’ouvrir les yeux.
- Ne bouge pas, je t’ai dit. Nathalie…
- Nathalie ? C’est pas mon prénom j’espère ??
- Ca l’est.
- Okay, on va trouver autre chose que ce truck… ‘thalie c’est copié/collé, ‘lie ça fait endormi, je vais me contenter de Nath’.
- Natalie, ce n’est pas le moment. Tu as été créé pour protéger Poséidon, le dieu des Océans. Tes trois « frères » protègent d’autres divinités.
- Mes frères ? Ils ne sont pas là ?
- Vous avez été séparés. Vous vous reverrez sûrement, mais malheureusement, vos intérêts seront souvent contraires… Peut-être devras-tu te battre contre eux. Afin que tu puisses accomplir la mission que je viens de te confier, je vais rompre le lien qui nous unit tous les cinq…
- Tous les cinq ? Attends ! Qui ça, tous les cinq ?!
Comme une réponse, trois autres silhouettes recroquevillés comme la jeune fille tremblotèrent un instant devant elle, puis s’évaporèrent dans le noir.

=> Le noir… Et à nouveau, le silence, le terrible silence ! Nathalie sentit qu’elle avait changé d’univers. Tout était fluide et doux, ici. Mouillé. De… l’eau ? Elle ouvrit les yeux. Le noir, le silence, rien ne changea. C’était le néant. Tout à coup, une ombre la frôlât, et cette peau rugueuse la chatouilla. Par instinct, la jeune fille caressa ce corps profilé, le tâta, l’explora. Nageoires. Caudale, dorsale.

=> Enfin habituée à l’obscurité, elle voyait à présent les formes, les rondeurs, les couleurs. Elle était assise sur une espèce d’immense plateforme. Autour d’elle, une nuée de dauphin tournoyaient. Elle écarquilla les yeux, puis sourit. Des amis, c’était des amis. L’eau n’était pas un ennemi, le noir n’existait pas. Elle se rendit aussitôt compte que le silence non plus. Tout était bruissement, clapotis, glissade. Elle croyait entendre la vie de tous les Océans. Le son se propage plus vite dans l’eau : peut-être son oreille avait été adaptée pour cette vie sous-marine…

=> Elle passa précautionneusement un bras autours du premier dauphin qu’elle avait rencontré. Celui-ci l’entraina doucement dans son ballet de fluidité.
- Hey, salut toi ! Ca va de ce côté-ci de la surface ? Comment tu t’appelles ?
Le dauphin ne bougea pas.
- Tu n’as pas de nom ?
Pirouette de l’animal.
- Non ? Ah bah je vais t’en trouver un alors ! … Euh… T’es un mec ou une fille ?
Sa main glissa sous le ventre de l’animal.
- Hi hi un garçon… Euh… Un prénom… EEEH !
L’animal, d’un coup de caudale, avait débuté un immense tourbillon. La jeune fille sentait l’univers valser autour d’elle, et son cœur s’emballa d’allégresse.
- Eeeh, tu fais souvent ça ? C’est géant ! Bah j’vais t’appeler Skid !
Une nouvelle pirouette du dauphin ponctua sa phrase. Nathalie éclata de rire. Cela lui rappela durement qu’elle était dans l’Océan. Et que les humains, ça ne respirent pas sous l’eau. Elle sentit un gout de sel envahir sa bouche, et ses poumons se contracter douloureusement. Skid sentit la détresse de son amie, et l’entraina vers la plateforme. Il la posa à son bord, et d’un coup de nageoire caudale, l’en fit tomber.

=> L’air s’engouffra subitement dans la poitrine de Nathalie. Elle respirait ! Elle prit une longue inspiration, ce qui lui permit de faire ceci.
- AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !
Elle tombait ! Elle tombait, et elle n’était plus dans de l’eau ! Elle longeait à pic de l’immense tour d’où elle était apparemment perchée. Elle tenta tant bien que mal de s’y raccrocher, mais ne put que s’écorcher les mains. Rien à faire, elle chutait sans retenu. Soudain, elle aperçut une espèce de creux dans le pilier, avec une boite au milieu. Elle tendit la main, attrapa la boîte. Sa chute se stoppa brusquement, lui meurtrissant l’épaule, avant de reprendre de plus belle. La boite avait basculé avec elle !

=> Nathalie s’y raccrocha de toutes ses forces, comme à une bouée de sauvetage. La boite s’illumina, et une espèce de statue argentée en sortit. C’était une sculpture d’un essaim de minuscules poissons. La jeune fille vit soudain ce totem se disloquer, et venir recouvrir son corps comme une seconde peau. Cette espèce de combinaison, dont les poissons de l’essaim servaient de mailles, moulaient parfaitement son corps avec une souplesse extraordinaire. Elle était un peu plus épaisse au niveau de la poitrine, des poignets, des jambes et du bassin. Un diadème-bandana, souple comme un foulard, retenait ses cheveux sans déranger les folles mèches qui ornaient son front.

=> L’éternité dû juger que la chute avait suffisamment durée, car Nathalie s’écrasa enfin sur le dallage qui environnait le pilier. Un peu étourdie, la jeune fille se releva en tailleur, en passant la main dans la masse ténébreuse de ses cheveux.
- Aïïïïe ! Bah heureusement qu’il avait cette armure ! Houuu là… J’ai mal au crâne moi…


*****

Tout commença par ce vide mystérieux, cette lumière éblouissante, cette incompréhension total... Dans ce néant de l'inconnu, un jeune garçon flottait comme il le ferait sur l'océan, replier sur lui même, un peu comme un fétus dans le ventre de sa mère. Il s'étira et tenta de se lever, mais en vain, il resta assis de la sorte, dans l'incompréhension la plus total, toujours sans la moindre information, Venait-il acquérir la vie ? Il ne voyais rien a part l'infini vide lumineux tout autour de lui, sa tête lui faisait mal, il était perdu... Qu'est-ce qui ce passait ? Qu'est-ce qu'il était ? Où est-il ? Aucune réponse. Mais tout ceci n'était pas naturel, il le savait, sans savoir d'où il sait. Il s'était décidé de ne pas rester ici, le fait d'être enfermé et de pas être libre de ses propres action lui faisait peur, il essaya de bouger, de faire quelque chose, mais il n'était attaché à rien... Il se débattait pour chercher appuis, il n'allait pas rester ici sans comprendre, il allait devenir fou. C'est alors qu'une voix résonna dans sa tête, une voix mâle, assez posé parlant sans la moindre once agressivité.

« Calme toi mon jeune garçon... Calme toi. »

Encore une fois, aucune information, aucune logique... Mais le sois disant nouveau né réagit par instinct, et répond, sachant déjà utiliser la parole.

« Me calmer ? Je ne sais pas qui tu es, mais je suis enfermer, je ne veux pas me calmer. Fais moi sortir ! »
Ton nom est Kaze. Tu as été créer pour servir Odin, le Dieu d'Asgard et trois autres de tes frères une autre Divinité, alors calme toi, tu seras bientôt libre... »
Mes trois frères ? Je ne comprend rien... Comment ça j'ai été créer ? Où est-ce qu'on es ? Dis-moi qui tu es pour me dire ce que je dois faire ! »
Encore un enfant... Voila ce que tu es. Tu comprendra bien assez tôt, tes autres frères et sœurs étaient plus sage que toi. Nous allons être séparé tout les cinq, ta destiné, ta mission t'attend ailleurs, alors va ! Vos chemins seront tous différent, mais qui sait... »
Attends enfoiré ! Ne me laisse pas comme ça ! Qu'est-ce que je dois faire !? »

Aucune réponse, et en un instant, cette espace où le temps n’existait pas ce brisa et le jeune garçon tomba dans un monde qu'il ne connaissait pas.. Il tomba à une vitesse une folle, il était dans le ciel, un ciel magnifiquement bleu, un peu nuageux mais surtout, il sentit pour la première fois la brise très agréable qu'il traversait à tout vitesse... Quel sensation agréable, cette rapidité, ce vent, cette liberté... Malheureusement, ce paradis ne dura que quelque secondes, et il s'écrasa, plongeant dans l'océan,

L'eau n'était pas trop froide car le temps était assez bon, Sous la masse aquatique se trouvait une immense statue montrant un fier guerrier levant le glaive, sans doute se fameux Odin... Odin, ce nom, le garçon l'avait encré dans sa tête. Le crâne du colosse de pierre faisait surface ainsi que son épée, n'aimant pas vraiment l'eau, Kaze remontant à la surface et alla s'installer sur le haut de la statue engloutit.

Il était debout, entrain d'observer l'horizon, là où l'océan et le ciel rentrait en harmonie, il ferma les yeux, une aventure commença pour lui, il se mit à réfléchir tandis que la brise maritime caressait ses cheveux rouges. Trois frères, une mission, Odin... Il devait désormais répondre à tout ses question. Il sentait que ses réponses devait se trouver plus bas, dans cette montagne engloutit, voir même plus loin, il le savait c'est tout. Il ouvrit les yeux... Au faite, ce n'était pas si mal, de commencer de rien et de tracer son propre chemin, le début de cette aventure l'excitait, un sourie sur les coins de ses lèvres se dessina.

« Alors ? On décide de ne rien me dire ? Haha... ça me va ! Je trouverai mes réponses moi-même alors! Attendez-moi mes frères ! Attends-moi... Odin ! »

Il prit une grande inspiration en profitant du bonheur que lui procurait le doux atmosphère, quand soudain, il sentit sous ses pieds de la terre, il n'était plus sur la tête de la statue... C'était quoi encore ça ? Un rêve ? Il était sur une petite ile, et en face de lui, un arbre qui resplendissait de vie...

Neuf fées tournaient autour d'une boite en métal où le symbole de ce même arbre y était dessiner. Les neuf esprits semblaient un peu attristé, et l'arbre, bien qu'il semblait si vivant, n'avait pas l'air d'avoir sa taille d'origine... Kaze s’abaissa, et déposa sa main sur la boite... Étrangement, elle l’attirait. Les fées commençèrent à tourner tout autour du jeune garçon et en une fraction de seconde, il se trouva de nouveau sur la tête de la statue... Mais il avait cette boite sur le dos. Le garçon se secoua la tête et n'essaya même pas de comprendre...

Au faite, les Asses, esprit des mondes mythologique d'Asgard était perdu et déchu de leurs rôle depuis la perte des terres d'Odin sur terre, depuis l'affaiblissement des troupe asgardienne... Yggdrasil, l'arbre source des neufs mondes nordique, l'arbre que le garçon venait de voir devant ses yeux, était affaibli, mais c'était le symbole même de la vie, Héphaïstos avait donc conçu une armure en son effigie, enquise d'espoir pour le peuple qui vivait ici autrefois et c'était arrangé pour que Kaze rencontre les Asses et puisse aller face à ce pilier d'Asgard, le temps de récupérer l'armure. N'ayant pas l'envie de réfléchir à cet événement éclair qui avait défiler en moins d'une minute , sachant uniquement qu'il venait d'obtenir un nouveau pouvoir, le jeune effronté commença à prendre les choses en mains.

«Je me suis... Endormis ? Comment j'ai fait ? Putain...Quel drôle de rêve... Enfin si s'en était un... »

Se laissant désormais guider par les vents, avançant avec seul guide l’instinct, il prit une décision et se lançant corps et âme dans la direction qui lui semblait être là où il devait aller, là où devait se trouver le Dieu du nord...

«Yosh !! J'arrive, tout le monde ! »

Et d'un saut agile, il replongeant dans l'immensité de l'océan, son combat, son aventure... Elle commençait maintenant ! Sans savoir le poids de son destin si peu commun... Sans savoir ce qu'il devait vraiment faire... Sans savoir qui il était vraiment... Tant de choses l'attendent désormais !


*****

=> La première chose que remarqua le garçon, c’était que la mer était vraiment, vraiment profonde. Plus il s’éloignait de la surface argentée battue par les vents et ridée de vague, plus l’obscurité gagnait du terrain autour de lui, glaçant les eaux alentours d’un froid mortel. Les ténèbres devenaient insondables devant lui : seuls parfois passaient dans son champ de vision quelques poissons étranges et aveugles. Il nageait « aux instruments » comme on dit, c'est-à-dire à son pur instinct. Mais il sentait qu’il allait dans la bonne direction.

=> Soudain, il creva une pellicule d’onde salée, et les appuis manquèrent sous lui. Il tombait dans une espèce de bulle d’air infini. L’air sifflait à ses oreilles. Sa vue, encore troublée par l’eau qu’il avait dans les yeux, distinguait vaguement une vaste tache grise devant lui que se rapprochait à grande vitesse. Et, au milieu de cette tache grise… une silhouette !
- ATTENTION EN DESSOUUUUUUUUS !

=> Nathalie se remettait lentement de sa chute. La douleur de son crane refluait peu à peu, et ses idées commençaient à s’éclaircir. Elle secoua sa crinière noire comme après un mauvais rêves, et regarda autours d’elle. Elle s’était littéralement écrasé sur une vaste place pavée irrégulièrement, entourée de coraux et de pâturages. Devant elle s’élevait la croupe d’un immense bâtiment de pierre blanche, mais avant qu’elle n’ait pu l’observer plus avant, un cri incongru lui fit lever la tête. Elle eut à peine le temps de voir un éclair rouge, et un violent choc expulsa entièrement l’air de ses poumons. Suffocant et crachant quelques graviers, elle se dégagea brutalement du dessous du poid qui la contraignait, et sauta sur ses pieds, encore un peu désorientée.
- AYEUH ! Mais ça fait mal !




Post écrit en duo avec la participation de Kaze et celle de Nathalie
Revenir en haut Aller en bas
Kaze
Guerrier Divin d'Asgard
avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 05/10/2010
Age : 24

Feuille de personnage
Vie:
250/250  (250/250)
Cosmos:
230/230  (230/230)
Armure:
230/230  (230/230)

MessageSujet: Re: Et SBAAAAM ! Une rencontre !   Jeu 5 Jan - 15:22

L’instinct, le ressentit, ce pré-sentiments... Ça devait être là bas, sous la mer, que devait se trouver les "réponses". Après avoir plongé assez profond dans l'océan, toute en ne suivant aucune logique, Kaze transperça une sorte de barrière, et se retrouva subitement sous les lois de la gravité terrestre... Sous l'eau!

Pris de court, il tenta de se rattraper brusquement dans les airs, mais l'eau salé qui lui était restait sur le coins des yeux diminua fortement sa vision, il ne peut que distinguer brièvement quelque chose comme ressembler a du dallage et une silhouette enfantine, ou d'où moins, pas très grande. Il allait s'écraser... Tant pis, il devait faire avec!

"ATTENTION EN DESSOUUUUUUUUS !"


Et voila! Un grand flash, la "gueule" par terre, quelque chose de vivant en dessous de lui qui se dégagea très vite... Du sang coulait sur son front, pas grand chose, mais il s'était quand même un petit crin... Il resta planta là, par terre, regardant le cie... l'eau. Ce qu'il avait écrasé était une jeune fille au cheveux noir, plutôt frêle, assez petite, un regard amusant, quoique, pas pour le moment. Elle se tenait debout et lança quelques mots un peu frustrée...

-"AYEUH ! Mais ça fait mal !"

Le garçon se releva comme si de rien n'était, se craqua la nuque, et ignora quelques secondes la personne "souffrante" a coté de lui. La léger filet de sang continuait de couler mais il s'en moqua complètement; il se retourna, et mit ses deux mains derrière la nuque, affichant un grand sourire amical, bien que étrange, et répondit comme si cette chute était tout à fait naturel.

-"Je t'avais dit d'esquiver! Haha!"

C'est comme si il ne s'était jamais fracassé le crâne contre le sol, enfin, la tête de la demoiselle. Il retira les mains de sa nuque, et contempla l'armure que la miss portait, et puis scruta un peu les horizon, ils s'étaient apparemment dans une sorte de sanctuaire... Une grand temple se trouva non loin d'eux. La fille avec son armure devait peut-être venir d'ici, pensa-t-il, et prit la décisions de commencer sa quête d'informations maintenant. Il fallait donc l’interrogé... Et ce, bien entendu, en passant toutes formes de politesses et les présentations. Le garçon aux cheveux rouge reprit une allure plus correcte, il mit l'une de ses mains dans ses poches et regarda la chevalière un peu moins "bêtement", tout en essayant de se donner un air cool!

-"Hey toi, t'es d'ici pas vrai ? Je m'en fous un peu de savoir comment il peut y avoir de l'air au beau milieu de l'océan mais tu saurais pas où on est ? Ah et aussi..."

Reprendre un air plus sérieux pour poser des questions ? A quoi bon! Mais ce qui était sure ce que cette fille était un bon début pour commencer ses recherches, et si elle était bien d'ici, il ferait mieux de s'en souvenir, il décida donc de se présenter... Il sortit la main qu'il avait mit dans sa poche, pointa le pouce de cette même main vers lui, et laissa de nouveau affiché un grand sourire, cette fois-ci accompagné d'un regard flamboyant d’extravagance!

-"Moi c'est Kaze!! Je suis à le recherche de quelqu'un mais je sais pas ce que je fous ici!..."

D'un coup, il lança une pichenette rapide sur le front de la petite chevalière, tout en s'écriant...

-"Test de réflexe!".

Il n'avait vraiment aucun tenue... Mais cette personne avait une aura plutôt sympathique... Mais il n'y avait pas que ça, il dégageait quelque chose d'étrange, un peu comme une sensations de déjà vu, comme si, cette personne et cette rencontre n'est pas dû au hasard. Mais hasard ou pas, il fallait profiter de n'importe quel occasions de la sorte, surtout si l’instinct de Kaze en avait décider ainsi, et qu'il avait débuté son aventures dans le néant, avec une unique et seule carte en main. Il lui posa une dernière question, curieux, et enjoué.

-"Et toi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie
Marina de l'Atlantide
avatar

Messages : 704
Date d'inscription : 22/01/2011
Age : 21
Localisation : Sans doute pas très loin du frigo...

Feuille de personnage
Vie:
250/250  (250/250)
Cosmos:
230/230  (230/230)
Armure:
230/230  (230/230)

MessageSujet: Re: Et SBAAAAM ! Une rencontre !   Mer 11 Jan - 11:59

=> Nathalie n’était pas née depuis deux heures qu’elle avait déjà perdu deux neurones. Un lorsqu’elle était, hem, arrivée sous la mer, et le deuxième… un O.R.N.I (Objet Rouge Non Identifié) venait de le lui voler !

=> Elle n’avait entendu qu’un cri, et à peine le temps de lever la tête qu’une masse informe s’écroulait sur elle. La jeune fille, violemment plaquée au sol, sentit chaque atome d’oxygène fuir de ses poumons, et s’agita dans tous les sens, déroutée par la situation. Elle réussit cependant à s’extraire du poid vivant puis à se relever en vitesse. Elle passa sa main dans sa tignasse courte, et massa son crâne avec des mouvements circulaires et répétitifs, comme une imbécile.
- AYEUH ! Mais ça fait mal !
L’autre ne fit pas plus attention à elle qu’un dictionnaire à une fourchette. Il se leva tranquillement, comme si de rien n’était, se campa sur ses pied, se craqua longuement la nuque, et daigna enfin se tourner vers elle. C’était un adolescent, certes un peu plus vieux qu’elle, mais un môme de moins de vingt ans, pour sûr. Il semblait plutôt musclé, mais un peu j’m’en-foutiste, au vu de ses cheveux en bataille. Ceux-ci étaient d’ailleurs d’un magnifique rouge sang, ajoutant à l’ensemble un je-ne-sais-quoi d’énergie et de bonne humeur. Nathalie ne s’y arrêta pas plus que ça : pour elle qui n’avait jamais vu de chevelure « normale », ni de chevelure tout court, l’inconnu aurait pu avoir les cheveux verts qu’elle aurait trouvé ça tut à fait naturel ! Mais d’ailleurs… C’était le premier humain qu’elle rencontrait !

=> Il mit ses mains derrière le crâne et un grand sourire étira ses lèvres.
- Je t'avais dit d'esquiver ! Haha !
- Bah t’es pas facile à éviter dans ton genre haha ! Mais en fait… T’es qui ?
L’étrange garçon relâcha ses bras, la jaugea un instant du regard, puis parcouru l’horizon des yeux. Il paraissait chercher quelque chose… Il savait peut-être où ils étaient ! Avec un peu de chance, il pourrait la renseigner… et devenir son premier coupain ! Soudain, l’autre s’ébroua, mis une main dans sa poche, et tenta de se composer un air… euh… un air… cool ?
- Hey toi, t'es d'ici pas vrai ? Je m'en fous un peu de savoir comment il peut y avoir de l'air au beau milieu de l'océan mais tu ne saurais pas où on est ?
- Ah mais tu n’le sais pas ?! Mince !
Bon, il ne lui apprendrait pas grand-chose, mais au moins ils seraient ignorants à deux ! Et c’est toujours plus rigolo quand on est deux…
- Et t’es qui alors ? reprit-elle, car elle ne renonçait jamais lorsqu’elle avait posé une question.
Le regard bleu acier de l’inconnu s’enflamma de malice. Il sorti précipitamment la main de sa poche, et pointa son pouce vers lui.
- Moi c'est Kaze!! Je suis à la recherche de quelqu'un mais je sais pas ce que je fous ici!...
Kaze… Kaze… Non, jamais entendu ce prénom ! En tout cas, il était classe !
- Moi c’est Nath’ ! Je cherche mon père et des tas d’autre gens, mais je débarque tout juste. Toi aussi tu es tombé du ciel non ?
Ca faisait déjà un point commun ! Tomber du ciel… C’était marrant ! Pourquoi ils étaient tombés du ciel d’ailleurs ?
- Dis, c’est comme ça qu’on fait les bébés ? En tombant du ciel ? Il faudrait mettre des matelas par terre alors… reprit-elle très sérieusement.
C’était une grande question métaphysique dont elle ne conaissait pas encore la réponse… Elle avait tant de chose à apprendre ! Cette pensée lui tira un frisson de plaisir. Soudain, le garçon lui fit une pichenette sur le front.
- Test de réflexe !
En retour, il reçut un grand uppercut dans la mâchoire.
- Test de réflexe ! s’écria Nathalie avec un grand sourire de hamster. Hihi c’est marrant comme jeu !
Elle n’avait vraiment aucune mesure… Aucune base du savoir-vivre ! Après tout, comment pouvait-elle connaitre les conventions et les règles de ce monde ? Elle était littéralement née de la dernière pluie !! D’ailleurs, elle sembla remarquer un détail, puis reprit aussitôt la parole, en pointant du doigt le front du garçon :
- Hey, mais t’as un ch’veu tout liquide !
Elle toucha le filet de sang rouge qui perlait du front du garçon.
- Ca se mange ? Mmm c’est bon ! ajouta-t-elle en suçant son doigt. Tu m’en redonne ?
Elle tendait les bras avec un grand sourire innocent et… aiguisé.

=> La jeune fille finit par tourner brusquement la tête vers le bâtiment non loin d’eux. Son air juvénile s’était aussitôt évaporée, et avait laissé un visage sérieux et concentré. Ce n’était plus le temps de jouer. Elle avait l’impression que… qu’on l’appelait. Ou plutôt, que la plus petite fibre de son être entier lui criait d’aller là-bas. Elle sentait au fond d’elle que la situation était urgente. Que quelqu’un l’attendait là-bas. Qu’ils trouveraient les réponses à leurs questions qu’à ce seul et unique endroit… Sans autre préambule, elle lança au garçon :
- Bon, on y va ?
Et elle fit quelques pas vers le temple de pierre blanche. Après quelques instants de réflexion, elle se retourna avec un grand sourire, et tendit son poing vers Kaze.
- Au fait, on est dans la même galère ! Alors on est ami maintenant, non ?! Yeah !

_________________



Je tracerai ma route en défendant mon dieu et en mangeant des bonbons !
YEAH !
Revenir en haut Aller en bas
http://dauphinae.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et SBAAAAM ! Une rencontre !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et SBAAAAM ! Une rencontre !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya le règne d'Hadès :: Zone RP :: Sanctuaire sous-marin :: Pilier central-
Sauter vers: